Retour

Comment percer du carrelage sans l'abîmer ?

percer du carrelage
Pour percer des trous dans le carrelage, il est important de suivre une méthode précise.

Vous souhaitez forer des trous dans votre carrelage pour poser des étagères, un évier, de la robinetterie ou encore des tuyaux d’évacuation ? Pour cela, il vous faudra suivre un guide de perçage afin d’éviter de fendre ou de fissurer vos carreaux. Qu’il s’agisse de percer du carrelage en grès (grès cérame ou émaillé), en pierre naturelle (granit, ardoise, etc.), ou en terre-cuite : voici comment vous y prendre !

Percer avant la pose de carrelage

Pour perforer des carreaux de céramique, le mieux est de vous y prendre avant de carreler. Vous pouvez choisir n’importe quels modèles de perceuses (perceuse électrique, visseuse, marteau perforateur, etc.). Cependant, tournez-vous de préférence vers une perceuse à variateur de vitesse. Attention : pour ne pas abîmer vos carrelages, vous ne devez pas utiliser la fonction de votre perceuse à percussion. Dans tous les cas, le secret pour des perçages sans casse, c’est d’y aller progressivement !

Tout d’abord, placez votre carrelage sur une planche en bois : elle absorbera les vibrations. Marquez au feutre ou au crayon le repère et collez-y un ruban adhésif transparent afin d’éviter les dérapages.

Pour commencer à percer, sélectionnez la bonne vitesse de rotation (vitesse lente) afin de faire un petit trou de centrage. Il servira à « accrocher » la perceuse au carreau pour la suite. Vous devez alors équiper le mandrin avec les bonnes mèches. En effet, il faut des forêts adaptés aux matériaux durs :

  • foret à béton diamant ;
  • foret avec une pastille au carbure de tungstène ;
  • forets sds / hss à faïence au diamètre du trou ;
  • scie cloche ou scie trépan diamantés.

Percer du carrelage après la pose

Votre revêtement est déjà posé ? Alors il vous faudra prendre plus de précautions avant de faire des trous.

Pour réussir à percer un carrelage mural, vous aurez besoin d’une mèche capable de percer le mur. Choisissez-là en fonction du type de mur : cloison plâtre, mur en béton ou en parpaing, mur de brique, etc. Changez d’embout une fois le ou les trous percés dans le carrelage. Après avoir percé à travers le mur, insérez-y une cheville. Ces fixations permettront d’augmenter la capacité de charge avant de visser ou de placer le clou.

En revanche, faire un trou sur un carrelage au sol se fait de la même manière qu’avant de poser du carrelage. Entre chaque étape, passez l’aspirateur pour nettoyer les résidus des dalles !

À noter : n’oubliez pas de porter des lunettes de protection.

Finalement, Il est tout à fait possible de percer un trou dans du carrelage sans fissures ni éclats. Néanmoins, il vous faudra prévoir l’outillage adapté pour trouer vos carreaux et éventuellement le mur, plus difficile à percer !

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation